• Mon profil professionnel

    Webmarketeur | Webmaster | Community Manager
    Graphiste 2D 3D vidéo | Support informatique
  • Me contacter

    Merci !

    Merci pour votre message !

    Il manque des infos !

  • Accueil
  • /Blogging
  • /Augmenter son trafic sur internet : naissance d’un blog
Augmenter son trafic sur internet : naissance d’un blog

Augmenter son trafic sur internet : naissance d’un blog

Voici maintenant deux semaines que j'ai ouvert ce blog. Il semble un peu précoce d'analyser le trafic d'un site après une si courte durée, mais partager régulièrement mon expérience pourra peut être aider certains d'entre vous à mieux apréhender leur SEO. Et de mon côté, je vais sûrement partager des réussites comme des échecs. Ca ne me fait pas peur, car comme disait mon prof d'informatique à Paris V, "plus on fait de conneries, moins il nous en reste à faire" (©Daniel Guillaume).

Pourquoi de blog ?

Je n'ai pas encore d'idée précise des usages que je pourrai faire de ce blog. Peut-être vais-je pouvoir le monétiser ? Ou bien m'en servir comme CV pour trouver un job ?
Une chose est sûre, j'ai une direction bien précise que je souhaite suivre : partager connaissances et réflexions sur des sujets qui me touchent. C'est la raison pour laquelle vous pouvez y lire un melting pot d'articles qui n'ont pratiquement rien à voir entre eux, sauf pour moi bien entendu.
Mes thèmes favoris : Ecommerce, SEO (optimisation de sites pour les moteurs de recherche comme Google), Snowboard, Bulgarie (j'y vis !), et bien d'autres encore.

Si j'avais seulement voulu monétiser, j'aurais plutôt choisi un thème unique, et bien porteur (=vendeur pour les annonceurs qui souhaitent diffuser leurs publicités chez vous). Ce qui marche le mieux en ce moment, c'est :

– les méthodes de monétisation de son blog : c'est tout bête, mais ça marche depuis des années. Des blogueurs publient sans cesse leurs techniques (SEO et affiliation) pour expliquer comment ils gagnent de l'argent grâce à leur blog, en vivant le plus souvent dans un pays tropical les pieds dans le sable. La plupart du temps, c'est grâce aux gogos qui cliquent sur les bannières publicitaires qui encombrent leur blog.

– la téléphonie : c'est la guerre des smartphones, tablettes et autres appareils mobiles en ce moment. Et les annonceurs se battent pour médiatiser leurs produits. Créez un portail sur les applis IPad et vous toucherez le jackpot si vous êtes consciencieux.

– les bons plans shopping : ventes privées, achats groupés… Toutes les méthodes se déclinent, et avec la crise dont on ne sort toujours pas, les consommateurs cherchent des bons plans à tout prix. Les comparateurs de prix et blogs de bons plans pullulent depuis 2 ans, et la tendance ne faiblit pas, bien au contraire.

Mon blog étant bien trop vaste en ce qui concerne son thème central, il y a donc peu de chance qu'il figure au top des classements Google dans un thème bien précis. Malgré tout, après seulement deux semaines, on peut déjà observer des courbes de trafic traduisant une progression significative. J'ai suivi de nombreux conseils prodigués sur d'autres blogs, basés principalement sur la communication.
Ecrire, c'est bien, partager c'est mieux. Bloguer ne se résume pas à écrire un article, et attendre qu'on vienne le lire. Je passe d'abord la plupart de mon temps à lire les autres, et parfois leur laisser des commentaires ou les "Retwitter" tout simplement.
Un blogueur doit exister au delà de la simple sphère de son blog. On apprend tellement de choses au contact des autres, en échangeant conseils et points de vue.

Je partage, je discute et j'annonce sur les autres blogs, sur Twitter, sur Facebook. Un blog, c'est le reflet numérique de votre personnalité. Dans la vie physique, on se crée un réseau d'amis/connaissances/contacts professionels en rencontrant un maximum de personnes. Le schéma est identique sur le web.

C'est donc uniquement en suivant ces pratiques simples que je suis passé de 0 à environ 30 visiteurs par jours en 2 semaines.

Trafic et visiteurs

Voici donc la courbe sur les deux dernières semaines, issues de Google Analytics, l'outil ultime en ce qui concerne l'analyse de son trafic web.

Chaque petit pic correspond au jour de publication d'un article. Les chutes correspondent en gros aux week ends, périodes creuses pour les blogs (évitez de publier vos articles le week end, ils auront moins d'impact). On observe malgré tout une tendance à la hausse, surtout sur les derniers jours.
Est ce que cette courbe va suivre la même tendance à l'avenir ? Je n'en ai honnêtement aucune idée mais je vous donne rendez-vous ici dans quelques semaines pour vérifier, que ça se confirme ou non.

Sources du trafic

En disséquant les sources de trafic, on voit clairement que la majorité des visiteurs provient de liens externes :

La règle d'or en SEO veut qu'un webmaster cherche toujours à atteindre l'équilibre des 3 tiers : les sources de trafic devraient se partager dans l'absolu entre 3 tiers égaux :
trafic direct (URL de votre site tapée directement dans la barre d'adresse du navigateur, ou depuis un favori)
site de référence (lien externe depuis un autre site web)
moteur de recherche

Vous allez vous moquer en me disant que c'est raté pour KRIS3D.com, puisque la part des visiteurs issus de moteurs de recherche représente 2%. Pas de panique, c'est totalement logique puisque tout site venant d'être créé n'est pas encore bien référencé dans les moteurs de recherche, et il est par définition encore pauvre en contenu.
Croyez le ou non, mais cette répartition finit toujours par s'équilibrer suivant la règle des 3 tiers. Je l'ai toujours constaté avec mes autres sites, même sans chercher à équilibrer, on arrive par tendre vers les 33%. Je vous le démontrerai dans quelques mois avec ces statistiques.

Mais alors quels sont ces sites qui publient des liens vers vos articles ? Y a t-il une recette miracle pour forcer les autres à parler de vous ? Regardez ce tableau qui détaille les sites en question :

Les sources principales proviennent d'autres blogueurs. Comme je lis régulièrement leurs publications, il m'arrive parfois de laisser des commentaires sur leurs articles. A ces commentaires est associé un lien vers mon blog.

Mais attention ! Je ne commente pas dans le seul but d'attirer du trafic. Très souvent on lit des commentaires bidons du genre "merci pour cet article" ou "j'ai adoré vous lire". Dans 99% des cas, personne ne va chercher à cliquer sur le lien du commentateur.
Si les gens ont suivi mes interventions sur ce blog ou sur celui-ci, c'est parce que je commente en rédigeant un contenu pertinent, ou un peu drôle parfois. Je ne commente que lorsque j'ai quelque chose à dire ! Inutile de polluer les blogs des autres avec des futilités, ça ne fait que diluer les dialogues.
Mettez-vous à la place d'un lecteur : si vous lisez un commentaire intéressant, vous aurez forcément envie d'en savoir plus sur la personne, découvrir son site, vous abonner à son flux RSS ou Twitter. C'est en tout cas la méthode que je suis pour découvrir des sources d'informations nouvelles, au gré de ma navigation de blogs en blogs.

Ce qui me réjouit le plus dans ce début d'expérience, c'est principalement la découverte de blogs et magazines online vraiment enrichissants, dont je n'avais pas la moindre connaissance avant de commencer à bloguer. J'en publie régulièrement des extraits dans ma revue de web, mais il y en a encore bien d'autres que je n'ai pas eu le temps de citer.
La lecture des flux Twitter et RSS peut sembler chronophage à première vue, mais elle permet surtout d'assimiler une quantité extraordinaire d'informations en un temps record. J'y reviendrai plus longuement bientôt … si j'ai le temps !

Commenter via Facebook

3 thoughts on “Augmenter son trafic sur internet : naissance d’un blog

  1. Je te soutiens entièrement à part toutes les pubs des « guides e-commerces ».. Serieux c’est ultra encombrant et on a l’impression de se retrouver sur un « site popup »..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge