• Mon profil professionnel

    Webmarketeur | Webmaster | Community Manager
    Graphiste 2D 3D vidéo | Support informatique
  • Me contacter

    Merci !

    Merci pour votre message !

    Il manque des infos !

Souriez, vous êtes copiés !

Souriez, vous êtes copiés !

hacking Souriez, vous êtes copiés !

Je lisais sur Twitter hier les propos de certains blogueurs-gourous qui s'indignaient qu'on copie leurs articles de blogs. Revenez sur Terre les gars, vous ne pourrez jamais empêcher ces pratiques.

Personnellement, j'aimerais bien savoir combien de mp3 ou de vidéos téléchargés sur E-mule ces mêmes blogueurs possèdent sur leur ordinateur… Je ne fais pas de procès d'intention, mais bon, soyons réalistes.

Pour une fois, on va inverser les rôles et c'est nous qui allons leur donner des conseils :

- Si on vous copie, c'est que vous êtes célèbres et enviés, alors relax !

- Je ne suis pas spécialiste en droit du Net, mais celui qui veut faire supprimer un texte copié doit sûrement aller poser des centaines de cierges à Lourdes auparavant, tant les procédures doivent être longues et compliquées. Je ne parle même pas des cas où l'hébergement du copieur est situé en dehors de la France.

- Peur du Duplicate Content ? Utilisez un plugin WordPress pour ça : SEO no duplicate.

- Réagissez avec humour, et si possible d'une manière originale. Utilisez des outils comme Fairshare ou Duplicate Content Poison. Faites comme Thierry Roget, acceptez des copies partielles et demandez des backlinks en retour. Il y a bien quelques copieurs honnêtes qui vous remercieront de cette façon.

PS : vous pouvez copier cet article autant que vous le souhaitez, je ne vérifie rien (du moins pour le moment).


Vous aimerez lire aussi :

Commenter via Facebook

4 thoughts on “Souriez, vous êtes copiés !

  1. Bonjour,

    Je tenais à apporter 2-3 précisions au sujet de votre article :)

    D’abord, les blogueurs-gourous, ça n’existe pas… c’est une histoire racontée aux enfants-blogueurs pour les encourager à travailler dur à l’école, rien de plus… :)

    Il faut savoir que je suis copié environ une fois par jour. Cela ne me dérange absolument pas, je ferme les yeux et prends cela comme une réelle reconnaissance. C’est sincère !
    Ce que je n’ai pas apprécié dans cette histoire, c’est que le blogueur me dise « J’ai plagié tes articles, c’est parce que tu es un gros connard incapable de protéger ton contenu ».
    Finalement, il n’y a pas mort d’homme, j’ai simplement été étonné par le culot de cette personne irrespectueuse et insolente de surcroit.

    Je vous remercie cependant d’avoir pris le temps de donner votre avis sur le sujet, j’aurais cependant apprécié que vous preniez les quelques secondes nécessaires pour me prévenir :)

    Bon début de semaine, et bon courage pour votre blog,

    Christophe (Kriisiis)

  2. Bonjour Christophe et merci pour ces précisions.

    Tout d’abord, j’ai rédigé cet article en réaction à plusieurs tweets que j’avais lus quelques jours auparavant, où différents gour… blogueurs célèbres se plaignaient de plagiaires. J’ai cité un exemple dans l’article pour appuyer mes sources et c’est tombé sur vous, mais j’aurais pu en citer de nombreux autres à la place.

    Je ne cautionne pas du tout les plagiaires évidemment, et je n’étais pas au courant des détails de votre litige car j’ai traité le sujet sur ses généralités.
    C’est la raison pour laquelle je n’ai pas jugé utile de vous prévenir de cette citation. Et surtout, je n’imaginais pas que les enfants-blogueurs à moins de 1000 followers Twitter avaient une chance d’être lus par les gourous-leaders-stars-dieux-mentalistes-ovnis-appelez-les comme vous voulez- du web.

    Ces plagiats sont devenus monnaie courante, et les solutions à y apporter sont très analogues à ce qui a pu se passer dans l’industrie de la musique ou du cinéma, à la différence que les blogueurs doivent s’exposer publiquement et soigner leur réputation. Alors faut-il les ignorer, ou attaquer leur réputation au risque de créer un buzz sur eux et attirer du trafic, ce qu’ils recherchent avant tout ?

    Je suis en tout cas très curieux de savoir si votre plagiaire fétiche osera réitérer son acte. Même si vous ne souhaitez plus en parler sur Twitter, toute info à ce sujet m’intéresse.

    PS : bon rétablissement pour le genou !

  3. comme je disais dans mon blogue, on ne copie pas de la m… j’ai repris mes arguements sur « Que faire en cas de duplicate content, contenu en double http://bit.ly/i51C3A  » en résumé faut laissez faire, car pas trop le temps de faire la police. en tout car je recommande l’outil fairshare pour faire un peu de veille rss sur notre contenu dupliqué, c’est toujours instructif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge