• Mon profil professionnel

    Webmarketeur | Webmaster | Community Manager
    Graphiste 2D 3D vidéo | Support informatique
  • Me contacter

    Merci !

    Merci pour votre message !

    Il manque des infos !

  • Accueil
  • /Ecommerce
  • /Boutique en ligne : introduction aux systèmes de paiement sécurisé
Boutique en ligne : introduction aux systèmes de paiement sécurisé

Boutique en ligne : introduction aux systèmes de paiement sécurisé

La base du business pour un site e-commerce, comme pour tout commerce, c'est d'encaisser des paiements.

Pour les boutiques en ligne, il est indispensable d'accepter les cartes bancaires comme moyen principal de paiement, grâce à un compte marchand ouvert dans une banque. Pour cela, il faut utiliser un système de paiement en ligne sécurisé (Gateway en anglais).
Ce service connecte simplement votre boutique en ligne à la banque. Bien que ce soit un peu plus que ça tout de même, sa fonction principale reste simplement d'encaisser les paiements en ligne.

Le processus décrivant son utilisation est connu de tous : le client saisit les détails de sa carte bancaire sur votre boutique en ligne, les détails sont envoyés au système de paiement qui traite alors l'information d'une manière transparente, puis valide ou rejette la transaction. Il renvoie ensuite ce message à votre site pour lui indiquer de valider ou refuser la commande du client.
Tout ceci se déroule en quelques secondes, pendant que le client patiente. L'argent est ensuite transféré sur votre compte bancaire.

Il existe quelque variantes de ce scénario classique, en fonction du type de système utilisé. On dénombre justement 3 types de systèmes de paiement en ligne.

Tout d'abord, il y a l'API (Application Programming Interface).
Ce nom qui sonne un peu "geek" signifie simplement que le client ne verra jamais le site web du Gateway : tout le processus de paiement se déroule pour lui dans le panier de votre boutique, pendant que le Gateway agira en arrière plan.
C'est généralement la meilleure option, car elle offre une expérience totalement transparente à l'acheteur en lui évitant d'être renvoyé vers un autre site au moment si délicat du paiement.

Les APIs peuvent sembler techniquement complexes, mais elles sont généralement vendues et configurées avec les solutions e-commerce les plus populaires. Il devrait donc y avoir peu de travail pour vous.
La seule véritable contrainte avec les APIs reste l'obligation d'installer un certificat de sécurité sur votre serveur. Les premiers prix tournent autour de 100€ par an.


Ajouter le Gateway Authorize.Net à sa boutique en ligne consiste simplement à remplir ce formulaire en ligne

On trouve ensuite les Gateways tiers. Contrairement aux APIs, le client débute le processus de commande sur votre site, mais il est redirigé vers le site du Gateway au moment du paiement. Bien que ce système soit plus simple à installer pour vous, l'expérience peut parfois effrayer le client, et vous perdrez certainement quelques ventes par manque de confiance ou de compréhension.
Pour pallier à ce problème, certains systèmes de paiement tiers proposent une personnalisation de la page de paiement, afin de coller au mieux au design de votre boutique.

Il existe enfin les systèmes de paiement intégrés. Dans ce cas, pas besoin de compte marchand dans une banque car le Gateway s'occupe de tout (gestion du paiement et reversement des fonds collectés).
Pour les boutiques débutantes, c'est certainement le meilleur choix à faire. Les frais associés à ce service sont généralement plus élevés, mais sont compensés par la simplicité d'utilisation pour les e-commerçants.
Les leaders sur ce secteur sont Paypal et 2Checkout. Je vous suggère de relire cet article pour une liste plus complète.

Comment choisir son système de paiement en ligne sécurisé ?

Il faut avant toute chose vérifier la compatibilité entre votre solution e-commerce (le logiciel de votre boutique) et le système de paiement. Et dans la plupart des cas, quelques ajustements et un peu de programmation sont nécessaires pour interfacer l'ensemble.
Prévoyez l'aide d'un technicien si vous n'êtes pas en mesure d'assurer cette tâche : le paiement est la corde sensible de votre site, aucune erreur mettant en jeu la sécurité financière de votre boutique ne peut être admise.

La plupart des solutions e-commerce acceptent une bonne dizaine de systèmes de paiement, alors vérifiez la documentation de la votre pour faire votre choix.

A savoir toutefois : si votre boutique vend des produits classés "à risque" (particulièrement des contenus adultes), de nombreux prestataires de paiement refuseront de travailler avec vous. Vérifiez bien leurs conditions d'utilisation avant de vous engager.

Ensuite, il ne vous reste plus qu'à comparer les options et fonctionnalités des différents systèmes. Les plus courantes qui pourraient vous être utiles sont :

  • Détection de fraudes : indispensable si votre boutique en ligne est susceptible d'attirer de nombreuses transactions frauduleuses (par exemple si vous vendez des produits numériques immatériels, ou des téléphones portables). Ce service vous sera certainement facturé en plus, mais son prix est largement justifié.
     
  • Terminal virtuel : il vous permet de gérer manuellement des transactions au moyen d'un système privé. Indispensable si vous recevez des commandes par téléphone ou fax par exemple.
     
  • Frais : comme vous pouvez le supposer, les frais associés à ce service sont assez importants. Soyez attentifs lorsque vous comparez les offres, car les prestataires utilisent 3 différentes méthodes de facturation. On peut vous faire payer des frais d'accès, des abonnements fixes mensuels/annuels, un pourcentage à la transaction, des frais de retrait vers votre compte bancaire (oui, il faut payer pour être payé, c'est hallucinant !), ou encore des frais pour couvrir les paiements annulés ou frauduleux.
    Il est donc indispensable que vous estimiez le nombre de transactions mensuelles dans votre boutique avant de faire votre choix.
     
  • Devises : à prendre aussi en considération ! Accepterez-vous les monnaies étrangères ?

Configurer votre système de paiement

Une fois installé, la configuration du système de paiement est rapide et facile. Lors de votre inscription, le prestataire vous a fourni un identifiant, une clé API ou quelque chose dans le genre. C'est alors dans les paramètres de votre plateforme e-commerce que vous allez choisir le type de système, et les identifiants fournis. C'est tout !

Ils vous proposent presque tous un mode de test, qui vous permet de simuler une commande pour vérifier si tout se passe bien. La boutique sera bien reliée au système de paiement, vous passerez une commande complète jusqu'à son terme, mais le paiement restera fictif. Pour cela, on utilise fréquemment un numéro test de carte bancaire (par exemple 4111 1111 1111 1111 pour une carte Visa). Vérifiez la documentation du fournisseur pour plus d'info.

Vous l'aurez compris, choisir un système de paiement sécurisé pour sa boutique en ligne peut être un vrai casse-tête si on ne sait pas ce qu'on recherche.
Mais en dehors des frais d'accès (qui peuvent souvent être offerts si vous le demandez gentiment), il n'est pas difficile de changer de partenaire si celui que vous avez choisi ne vous donne pas satisfaction. L'intégration étant rendue de plus en plus facile, c'est réellement le client qui est devenu roi dans ce secteur aussi.

Commenter via Facebook

3 thoughts on “Boutique en ligne : introduction aux systèmes de paiement sécurisé

  1. Je voulais vraiment faire un peu de shopping en ligne, sur [CA SENT LE SPAM TOUT CA…] , mais d’abord voulais savoir que le système de paiement est assez sûr dans de tels cas….

  2. Bonjour,

    Un article très intéressant. Les termes « commerce en ligne » ou « paiement en ligne » font parfois peur parce qu’ils restent peu compris et que les attaques pirates sont de plus en plus fréquentes. Cependant, pour les marchands aussi bien que pour les clients, il s’agit d’une solution simple et sécurisée de recevoir ou d’effectuer des paiements en utilisant les procédés les plus sécurisés. Il est nécessaire tout de même de se documenter avant de choisir un service de paiement en particulier, car de plus en plus de « faux services de paiement » apparaissent sur le net.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge