• Mon profil professionnel

    Webmarketeur | Webmaster | Community Manager
    Graphiste 2D 3D vidéo | Support informatique
  • Me contacter

    Merci !

    Merci pour votre message !

    Il manque des infos !

  • Accueil
  • /Ecommerce
  • /Qu’est ce que le M-Commerce et pourquoi devrais-je m’y intéresser ?
Qu’est ce que le M-Commerce et pourquoi devrais-je m’y intéresser ?

Qu’est ce que le M-Commerce et pourquoi devrais-je m’y intéresser ?

Qu’est ce que le M-Commerce ?

Le M-Commerce (également connu sous le nom de E-Commerce mobile, Mobile Commerce et autres variations) se compose de deux éléments principaux.

  • Le premier est la capacité d’utiliser un téléphone portable ou tout autre périphérique mobile sans fil pour effectuer des transactions financières et des paiements via Internet.
  • Le deuxième est la capacité de livrer l’information qui peut faciliter une transaction : rendre votre site facilement trouvable par un navigateur web mobile, créer des campagnes de marketing mobiles (promotions, programmes de fidélité…).

 

Pourquoi devriez-vous vous y intéresser ?

Tout comme l’Internet et le commerce électronique ont révolutionné nos habitudes d’achat pour les biens et les services, les appareils sans fil et le M-Commerce sont programmés pour déclencher une autre révolution dans le monde du commerce.

Le nombre de portables reliés à internet est en plein boom, tout le monde veut utiliser ces smartphones pour faire de plus en plus de choses. Des app stores (magasins vendant des applications pour mobiles) et des centaines de milliers d’applications ont ainsi été développées pour répondre à la demande des utilisateurs en applications, jeux et autres services.

Mais tout comme dans l’E-Commerce à ses débuts, des problèmes de droits, de facilité d’utilisation et d’interopérabilité ont un peu ralenti la démocratisation du M-Commerce.

Cependant, avec l’Internet dans notre poche ou dans notre porte-monnaie, c’est seulement une question de temps avant que le commerce mobile décolle vraiment. Les périphériques mobiles nous suivent partout, et ils savent en temps réel où nous nous trouvons.

Grâce au M-Commerce, il est maintenant facile de trouver un restaurant proche et commander une pizza, acheter des billets de théâtre depuis sa voiture, ou vérifier et rédiger des avis utilisateurs sur un magasin.

Les applications et les appareils mobiles deviennent également plus personnels : en analysant nos habitudes, ils peuvent anticiper nos besoins et proposer des biens et des services qui nous correspondent.

Difficile de faire plus efficace pour toucher ses clients, non ?

Pas encore convaincu ? Alors méditez sur ces chiffres : Amazon a annoncé que pour l’année 2010, ses clients dans le monde entier ont commandé plus d’un milliard de dollars d’articles à partir d’un périphérique mobile.

Conscientes de l’enjeu économique, tous les grands noms de l’internet investissent en masse pour rendre le M-Commerce plus facile, plus pratique et plus sûr. Et ça fonctionne très bien. Si vous n’êtes pas dans ce cas, vous avez forcément une connaissance qui a déjà acheté en ligne depuis son BlackBerry, iPhone, Androïd, ou iPad.

 

Qui peut se lancer dans le M-Commerce ?

Et non, le M-Commerce n’est pas réservé aux nouvelles technologies !

Si vous vendez des légumes sur le marché, des bijoux faits-main dans des salons spécialisés ou livrez des pizzas à domicile, vous réaliserez très vite combien il serait avantageux d’accepter des transactions bancaires sur votre périphérique mobile. Diversifier les méthodes de paiement permet d’augmenter ses ventes et fidéliser certaines catégories de clients. Pourquoi limiter ses ventes aux clients qui payent en liquide ou par chèque ?

Les clients sans chéquier, ou qui n’ont pas le compte exact en cash n’auront plus d’excuse pour ne pas vous payer ! En plus, en informatisant ces données, vous gardez le contact avec eux et vous pouvez les relancer facilement avec des offres spéciales.

Autre exemple pratique : si vous possédez un salon de coiffure, pourquoi ne pas utiliser le marketing mobile pour informer vos clientes de vos heures creuses, ou bien leur rappeler leur date de rendez-vous ?

 

Quelques chiffres

Quel pourcentage des visiteurs d’une boutique en ligne utilise un périphérique mobile en France ?

Plus que de longs discours, voici les dernières statistiques mensuelles d’une de mes boutiques ecommerce. J’ai surligné en jaune les systèmes mobiles.

En additionnant, on atteint plus de 8%. En vérifiant les statistiques à la même période l’année dernière, on avoisinnait les 2%…

 

Les points clés à considérer

Le M-Commerce en est encore qu’à ses débuts. Les grands détaillants l’ont adopté, et les petits doivent les imiter sans pour autant négliger les options mobiles sûres et pratiques.

Développer une stratégie M-Commerce pour sa boutique en ligne maintenant vous permettra de vous différencier de la concurrence, pourvu que votre projet soit bien préparé.

Voici les questions à vous poser avant de vous lancer :

1. Avez-vous besoin d’un site Web mobile ?

Si oui, adoptez la bonne stratégie. S’il peut être tentant d’optimiser sa boutique en ligne pour des périphériques mobiles, ce choix mène souvent à un site M-Commerce peu ergonomique et mal pensé pour des petits écrans.
Préférez plutôt un site distinct et adapté aux utilisateurs mobiles. Référencez-le comme un site mobile dans les moteurs de recherche, liez-le à la page d’accueil de votre site principal.
Utilisez des services comme Mobify qui vous aident à vérifier l’ergonomie de votre application mobile.

2. Comment promouvoir votre site auprès des utilisateurs mobiles ?

Vous pouvez, par exemple, envoyer des SMS à vos clients pour les informer sur les promotions et remises.
Autre idée : associer un groupe de commerçants pour offrir des programmes communs de fidélité : achetez dans une boutique, et recevez 20% de réduction dans la prochaine. L’entraide permet de concurrencer plus effectivement les grands magasins connus.

3. Ne soyez pas intrusif.

Assurez-vous que les clients peuvent décider et choisir s’ils veulent obtenir vos promotions par l’intermédiaire de leurs téléphones portables ou pas, en leur fournissant une désinscription facile.

4. Installez un système de paiement mobile dans votre boutique.

Beaucoup d’e-commerçants acceptent déjà les paiements par périphériques mobiles. Ces solutions permettent aussi d’envoyer une facture par email ou SMS.
Comparez les offres et proposez-les ensuite à vos clients.

5. Pensez à l’intégration.

Intégrer vos transactions mobiles avec vos solutions de gestion de comptabilité et listes de contacts pourra vous aider à gagner du temps et à augmenter votre efficacité.

6. Ne négligez jamais la sécurité.

Les activités frauduleuses existent aussi dans le M-Commerce, et leurs conséquences pourraient être désastreuses pour votre activité.
Choisissez des partenaires fiables pour la gestion de vos paiements en ligne. Évaluez leur réputation en recherchant les avis d’autres e-commerçants sur le net.

Gardez à l’esprit qu’il a fallu un certain temps pour démocratiser l’E-Commerce et mettre les consommateurs à l’aise pour utiliser leur carte bancaire sur Internet.

Le M-Commerce est en train de prendre le même chemin. Et même s’il semble encore anecdotique pour certains, il représente certainement la prochaine révolution du commerce.

Commenter via Facebook

14 thoughts on “Qu’est ce que le M-Commerce et pourquoi devrais-je m’y intéresser ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge