• Mon profil professionnel

    Webmarketeur | Webmaster | Community Manager
    Graphiste 2D 3D vidéo | Support informatique
  • Me contacter

    Merci !

    Merci pour votre message !

    Il manque des infos !

Webdesign : les freelances ont de l’humour

Webdesign : les freelances ont de l’humour

Si vous lisez régulièrement ce blog, vous n’avez pas pu manquer les perles que je partage, rencontrées au gré de mes visites sur les sites de freelancing comme Odesk ou Elance.

Budgets irréalistes tant ils sont bas, prérequis techniques exceptionnels, commentaires fumants, on trouve toujours matière à s’amuser dans cette jungle virtuelle.

Une fois n’est pas coutume, cette semaine c’est sur un site français que j’ai trouvé la palme d’or de la connerie en tube : codeur.com.

Un charmant quidam nous propose un projet de création de bannières pour son site, jusque là, rien de révolutionnaire. Mais c’est au moment de formuler ses exigences et son budget qu’il a déchainé les foudres des prestataires freelances.

Je vous laisse juger de l’annonce :

[quote]Description du projet « Création de 2 bannières » :

création de 2 bannières de pub au format 468×60 et 120×600 sur le thème de l’hébergement web

vous devrez faire preuve d’imagination pour réaliser un travail pro et en adéquation avec l’objet de la pub et pas juste un fond avec un texte dessus (qui coute 1,8€ par allopass sur la plupart des générateurs en ligne)

la page web qui sera liée sera fournie si vous correspondez au budget, et que vous avez de solides références à me présenter

Graphiste est un métier ou il faut de l’imagination et du talent

Budget : 30€ (à négocier selon vos compétences)

Paiement après livraison d’un travail correct et validé ensemble [/quote]

En toute franchise, ce genre d’annonce serait passé inaperçu sur les sites internationaux comme Odesk, car la concurrence bon marché y est légion. On y trouve des prestataires de pays pauvres, prêts à oeuvrer pour 1 ou 2$ de l’heure. Certes, la qualité est rarement au rendez-vous, mais difficile de lutter contre des tarifs 10 à 20 fois inférieurs à ceux des prestataires européens dont l’activité légale reste soumise à de nombreuses taxes.

Le hic, c’est que sur codeur.com, on trouve exclusivement des prestataires français. J’ai souvent remarqué des commentaires ironiques de leur part lorsqu’un budget très bas était requis par le porteur de projet. Et celui-ci n’a pas fait exception à la règle, puisque les blagues ont fusé de toute part.

Tout commence par des propositions tarifaires fantaisistes, dont voici le prix moyen :

Puis ils achèvent le travail avec des commentaires acides qui devraient certainement pousser l’employeur à revoir sa copie, ou chercher  sa poule aux oeufs d’or sur une autre planète :

[quote]Même pour du offshore, votre budget est inconcevable..

Cordialement,

Web Agency Offre privée 1 jour 06/11/2011 18:45

Bonjour,

J’ai pris la peine de rajouter un 0 dans mon offre car car vous l’avez oublié

dans votre budget !

cdlt Lire la suite…

Freelance indépendant Offre privée 1 jour 06/11/2011 21:02

Votre site doit être à la hauteur du budget que vous proposez pour deux bannière.

je suis curieux de le découvrir.

Auto-entrepreneur Offre privée 1 jour 06/11/2011 16:36

Bonjour,

Pour le prix que vous proposez, le travail demandé et les références exigées, je vous offre en prime votre poids en Mars.

Jean-Michel[/quote]

La liste va probablement s’étendre dans les heures à venir.

Derrière le sourire moqueur qu’on esquisse à la lecture de cette offre, il subsiste tout de même un certain malaise.

Imaginer qu’un travail professionnel de design de plusieurs heures puisse coûter 30€ (dont seule la moitié restera dans la poche du prestataire après impôt) est une chose.

Constater la publication de plus en plus fréquente de ce genre d’offre en est une autre, car elle est le signe d’une dépréciation de la valeur des gens et de leur travail.

Bref, ça pue un peu…

Commenter via Facebook

12 thoughts on “Webdesign : les freelances ont de l’humour

    • Pas mal comme anecdote ! C’est vrai que quantifier le travail d’un SEO peut être difficile à concevoir pour un néophyte. Mais il peut bien constater les résultats… J’ai bien aimé le coup du « dites moi comment il faut faire et je m’en charge ! ».
      Dans le même genre, j’ai un client qui voulais faire analyser son site pour recevoir des conseils stratégiques (trafic et technique). Il ne comprenait pas que je lui facture l’audit, alors que l’essence même de ce job, c’est bien de l’analyse et du conseil (pas de la production).

  1. Je ne sais pas si c’est à cause de mon article, mais moins d’une heure après sa publication, voici ce qu’on peut lire sur la page du projet :

    « Ce projet ne respecte pas les règles du site. Il a été modéré et refusé.

    Si vous êtes son créateur, vous pouvez le visualiser en vous connectant à votre compte. »

    Désolé…

  2. Vouloir le mouton à cinq pattes en payant trois francs six sous…
    Encore un qui pense que les gens font l’aumône sur ce genre de plateforme. Le gars devrait être honteux.

    • bah, il n’est pas le seul. Mais ce genre d’annonce se fait souvent modérer sur codeur, comme s’il y avait un code de l’éthique financière pour les porteurs de projet…

  3. Je trouve cela tellement honteux…pour le coup ca m’énerve car c’est vraiment prendre les gens pour des c..s…Le pire c’est que certains auront besoin d’argent et se feront exploités car ils n’ont pas le choix…Le prix est choquant mais je crois que c’est pas le pire…Et le pire du pire c’est qu’avec un peu de chance c’est une agence qui se cache derrière comme je le vois très souvent…
    Dernier article de Jérôme : ONG Conseil et les recruteurs de donateurs. L’interruption marketing ça fonctionne encore ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge