• Mon profil professionnel

    Webmarketeur | Webmaster | Community Manager
    Graphiste 2D 3D vidéo | Support informatique
  • Me contacter

    Merci !

    Merci pour votre message !

    Il manque des infos !

  • Accueil
  • /Buzz
  • /Facebook utiliserait des bots pour cliquer sur les publicités que vous payez
Facebook utiliserait des bots pour cliquer sur les publicités que vous payez

Facebook utiliserait des bots pour cliquer sur les publicités que vous payez

Voilà un témoignage bien inquiétant qui vient d’être publié par Limited Run, une plateforme e-commerce américaine renommée qui offre à ses utilisateurs la possibilité de créer leur propre boutique en ligne, moyennant un abonnement mensuel (je ne cautionne pas ce genre de système, mais il s’agit d’un autre débat).

Le site a décidé de mettre un terme à sa présence sur Facebook, après avoir réalisé que le réseau social le plus célèbre du monde flouait ses clients, ceux qui payent des publicités et qui le font vivre.

Vous avez tous déjà été énervés par ces blocs publicitaires dans la colonne droite de Facebook, avouez-le. Il s’avère qu’en plus de nous polluer visuellement, et d’augmenter le volume de cette « spamicité » (il y a quelques jours, la limite est passé de 6 à 10 publicités potentielles par page), on apprend donc que Facebook triche en simulant des clics sur ses propres publicités, afin d’augmenter artificiellement ses revenus.

Je rappelle que n’importe quel utilisateur Facebook peut lancer sa campagne publicitaire, nous y sommes d’ailleurs fréquemment encouragés. Et pour chaque clic sur notre publicité diffusée dans Facebook, il faut payer quelques centimes en échange, avec notre carte de crédit.

Voici ce que nous explique Limited Run sur cette page (qui va certainement disparaitre très vite) :

Bonjour à tous, nous allons supprimer notre page Facebook dans les semaines à venir, mais nous voulions d’abord vous en expliquer la raison. Il y a deux mois, pour promouvoir le lancement de notre nouveau site, nous avions choisi de tester les publicités Facebook (Facebook Ads). Malheureusement, durant ce test, nous avons observé d’étranges phénomènes.

Facebook nous a facturé des clics, dont 20% seulement étaient vérifiables sur les statistiques de notre site. Au début, nous avons mis en doute notre système de statistiques. Nous avons alors utilisé plusieurs autres outils très réputés dans le domaine, mais il était toujours impossible de vérifier plus de 15-20% de nos clics.

Alors en bons développeurs, nous avons conçu notre propre logiciel d’analyse de trafic. Et voici ce qui ressort des résultats : Pour 80% des clics que Facebook nous a facturés, JavaScript n’était pas activé sur les navigateurs clients. Dans ces conditions, il est très difficile pour un outil de statistiques d’analyser les clics publicitaires. Ce qu’il est important de savoir, c’est que nous avons constaté durant nos années d’expérience un taux de 1-2% de visiteurs utilisant un navigateur avec JavaScript désactivé, et pas 80% comme les visiteurs issus de Facebook.

Nous avons alors développé un logger de page, afin de garder une trace de toute page chargée. Savez-vous ce que nous avons trouvé ? 80% des clics que nous payons, et donc des visiteurs issus de Facebook, était des bots (robots) ! Vous avez bien lu. Des bots constituaient ce trafic et dilapidaient nos crédits Facebook.

Alors nous avons contacté Facebook à ce sujet, mais ils n’ont pas voulu répondre. Est-ce que nous savons à qui appartiennent ces bots ? Non. Avons-nous accusé Facebook d’utiliser ces bots pour augmenter virtuellement ses revenus ? Non. Est-ce étrange ? Oui. Mais passons outre, car il est impossible de prouver à qui appartiennent ces bots.

Pendant cette phase de tests, nous avions aussi demandé à Facebook le droit de changer le nom de notre page, car celui de notre société avait également changé. Après de nombreux messages, nous avons reçu un appel de Facebook. Un employé nous a informé que le changement serait possible. Super ! Mais seulement si nous acceptions de dépenser 2000$/mois en plus dans leurs publicités. Sans rire. Facebook tenait simplement notre nom en otage. Alors nous avons réagi plus durement, et maudit cette * »#+*/~. Nous n’en sommes toujours pas revenus ! Voilà pourquoi nous devons supprimer cette page et quitter Facebook définitivement. Ce sont des crétins et nous n’avons pas la patience de les supporter.

Voilà, je vous avais prévenus, c’est très chaud.

Je me trompe peut être, mais tout ce qui se passe autour de Facebook ces jours-ci fleure l’explosion de la bulle internet dans les années 2000. Alors oui, je suis un vieux de la vieille et je vous parle d’un temps que les moins de 20MB ne peuvent pas connaitre, n’empêche que c’est bien la première fois qu’on entend autant de critiques et de mauvaises nouvelles à propos de Facebook.

Tout a commencé depuis son introduction en bourse, avec des valeurs bien inférieures aux prévisions, puis une dégringolade à peine stabilisée, une utilisation à outrance de la publicité et maintenant ce genre d’histoires… What’s next ?

Commenter via Facebook

8 thoughts on “Facebook utiliserait des bots pour cliquer sur les publicités que vous payez

  1. J’avais testé une fois et trouvé le taux de conversion bien inférieur à celui d’Adword et arrêté très vite la campagne.

    Là forcément ça sent carrément l’abus de la part de Facebook; déjà que je n’étais pas fan avant mais qu’il « fallait » y être mais là j’y réfléchirais 2 fois avant de créer de nouvelles pages.

    Google+ a peut-être (enfin) une carte à jouer ;)
    Dernier article de Olivier@Blog Geek : Sortie Ciné : The Dark Knight Rises

  2. A mon avis il y a peu de chance que Facebook soit à l’origine de ces bots, ils ont suffisamment de compétences en interne pour développer un bot plus sophistiqué, incluant toutes les informations qu’il faut pour le rendre indétectable. Cela coûte quelques milliers d’euros, une paille pour Facebook.

    C’est le même genre de bots qui sont utilisés pour défoncer les budgets AdWords, c’est pour cette raison que les taux de transformation sont si mauvais en référencement sponsorisé.
    Dernier article de RaDiance : Le Référencement sur Google

  3. Je ne suis pas surpris ! Les facebook ads peuvent apporter des fans mais pas forcément un clic vers le site annonceur. Les publicités sur facebook sont d’une telle inefficacité que c’est jeter ses sous par la fenêtres. Moi j’suis plus convaincu par google adwords ! On recherche sur un moteur de recherche sur Internet et pas forcément sur facebook !
    Comparons : Facebook c’est le web social, c’est les gens et les mots qu’on cherche, dans google ou un moteur de recherche, c’est tout simplement la primeur aux mots d’abord ensuite au gens et par pertinence qui plus est. Bref Google est mon ami !

  4. M’étonne pas je suis sur que google ad fait pareille avec des bots qui parcourt le net et clique sur leur pub…

    Et les gens sont content pcq ils croivent avoir des visiteurs en plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge