• Mon profil professionnel

    Webmarketeur | Webmaster | Community Manager
    Graphiste 2D 3D vidéo | Support informatique
  • Me contacter

    Merci !

    Merci pour votre message !

    Il manque des infos !

Webmarketing : il n’y a pas que les réseaux sociaux !

Webmarketing : il n’y a pas que les réseaux sociaux !

20141214

Comment toucher ses clients efficacement ? Voilà une question que se posent chaque matin les webmarketeurs et les community managers.

Une grande tendance du moment incite tout le monde à employer les réseaux sociaux pour communiquer avec sa cible. Pages pros Facebook, compte Twitter et Instagram, les possibilités sont infinies car de nouvelles plateformes voient le jour tous les mois.

Oui mais derrière l’effet de mode se cache une réalité plus douloureuse. A force de se multiplier comme des petits pains, les réseaux sociaux deviennent de moins en moins performants en terme d’impact :

  • La dissolution du public implique de s’engager sur plusieurs plateformes, et donc de travailler plus pour obtenir le même résultat qu’il y a 5 ans.
  • Cette dissolution s’accentue avec l’apparition des publications sponsorisées (dernier en date : Instagram) qui occupent les blocs visuels les plus importants, à l’image des publicités Google Adwords.
  • Certains réseaux sociaux filtrent l’ensemble des messages du fil d’actualité de ses membres, pour n’en afficher que les plus pertinents à ses yeux. C’est le cas notamment de Facebook et de son tristement célèbre algorithme « Edgerank ».

Ce constat finit par amener le webmarketeur à réfléchir sur sa stratégie. Si l’investissement pour toucher un fan/client augmente sans cesse sur les réseaux sociaux, il est amené à étudier des alternatives plus abordables, et tout aussi efficaces (à ce propos, je vous invite à relire mon article « E-commerce et réseaux sociaux : un fan n’est pas un client»).

Des méthodes plus classiques mais performantes

L’emailing existait avant les réseaux sociaux, et ce sera encore le cas après la mort de Facebook (oui je sais, Dieu est immortel, mais on ne sait jamais !).

Il permet encore de communiquer en one-to-one avec le client, mais son impact s’est considérablement détérioré en raison de son utilisation abusive. Je reçois personnellement 10 à 20 emails commerciaux par jour, et je ne les lis presque jamais, pas vous ?

On peut encore l’utiliser mais une bonne stratégie marketing consiste à mettre ses œufs dans différents paniers.

Une autre piste : le SMS marketing. Encore peu employé, son efficacité est redoutable d’après les statistiques. Pour preuve, jetez un œil sur cette infographie de PrimoTexto :

infographie-sms-marketing-primotexto

92 à 95% de taux de lecture, vous ne rêvez pas !

En y accordant un budget dédié, une campagne de SMS marketing peut se révéler ultra efficace si elle est employée intelligemment. Son mode plus intrusif que l’email nécessite une modération sur le rythme des envois, par exemple en ciblant ses clients avec une application géolocalisée, ou en tenant compte de son profil (message d’anniversaire par exemple).

Avez-vous déjà utilisé ce type d’outil ?

Commenter via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge